Chapelle commune Cieutat
Hautes-Pyrénées
département 65
.



00036426
copyrightdepot.com






 

Désignation de la chapelle
Notre Dame de Roumé.

Elle est située au sud du village dans le quartier qui porte son nom. C'était, jadis, le nom d'un village, un des quatre villages, qui par le malheur du temps, se sont réduits à un seul.

D'où vient ce nom ?

Le village - aujourd'hui quartier, et la chapelle sont mentionnés dans des documents de la fin du XII e siècle.

Au lieu de "Roumé" , on trouve parfois la graphie fantaisiste, et fautive "Arroumé". D'aucuns, avec beaucoup d'imagination, l'on rattaché au mot grec "romé" qui signifie "force". D'autres l'ont fait provenir du mot occitan "arroumée" ou "roumée" qui signifie "ronce".
D'autres, enfin, et ceci est beaucoup plus judicieux et plausible, pensent qu'il faut y voir le vestige toponymique d'une voie romaine, l'ancien
"iter ab aquis tarbellicis Tolosa"
(route des eaux de Tarbes vers Toulouse)
appelée dans notre langue "Cami reumiou". C'était, en effet, la route qu'empruntaient, dès le Moyen-Âge, les "Roumieux", c'est à dire les pélerins de Rome ou de Saint Jacques de Compostelle qui accomplissaient leur roumabatgé, en bonne graphie : romabatyé (Roman viaticum, pélerinage à Rome).

De nombreuses chapelles, d'époques diverses sont construites sur cette route de Vezelay à Saint Jacques de Compostelle.

La chapelle Notre Dame de Roumé est la plus anciennement construite sur le trajet des pélerins de Saint Jacques. Elle est de la fin du XII e siècle. Elle a au moins 60 ans de plus que l'abbaye de l'escaladieu, abbaye cistercienne.

(© Commune de Cieutat)


   
(© Marie-Pierre Manet)

   
(© EMM)

Chapelle Notre Dame de Roumé à Cieutat



[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Page 2] [Page 3]
[Commune de Cieutat]
[Liste des chapelles]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]




Chacun peut apporter son aide concernant la commune de Cieutat
de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées
département 65.
© Marie-Pierre MANET








Bookmark and Share