Castelbajac .


(© Madame Marthe Delas)



00036426
copyrightdepot.com






LES LOCAUX :
Pendant très longtemps, la commune de Castelbajac ne fut pas propriétaire d'un local affecté à l'école. L'instituteur comme l'institutrice officiaient chez eux ou dans un immeuble loué, généralement très modeste. Vers 1840-45, le montant du loyer variait de 30 à 50 francs par an.

Enseignants et parents d'élèves n'étaient guère satisfaits de cette situation. Plusieurs démarches furent entreprises pour pallier cet inconvénient.

Vers 1841, fut acheté un immeuble composé d'une maison et d'un jardin, le tout d'une superficie de un are, 45 centiares, destiné à servir de salle de classe et de salle de mairie, pour une somme de quatre cents francs. Cette somme a été recueillie auprès de nombreux habitants.

Une quinzaine d'années plus tard, ce local devenu vétuste et s'avérant trop exigu, la municipalité envisagea l'acquisition d'un autre immeuble contigu au cimetière et composé d'une maison et d'un jardin. D'importants travaux, en 1860 aboutirent à la construction de l'immeuble actuel qui abrita d'abord l'école des garçons. Elle devint mixte lorsque la population du village eut par trop diminué.

Vers 1838 eurent lieu des élections municipales à Castelbajac. Le nouveau maire, Monsieur Noguès, et son conseil municipal traduisirent en justice le maire précédent : Monsieur Gayrimond dit Parrouat pour malversations. L'instituteur, secrétaire de mairie probablement inquiet de la tournure que prenaient les choses et soupçonné de s'être prêté aux magouilles du maire, prit peur. Il se rendit chez le notaire de Tournay, fit son testament par lequel il léguait une somme de 400 francs à la commune "pour l'aménagement de l'école", puis il se suicida. Il avait 36 ans. En 1858, le devis pour une maison d'école s'est élevé à 7.320 frcs 22 cts. Le legs de l'instituteur entra dans le financement de ce projet.

Les filles, elles aussi, connurent bien des locaux différents jusqu'à ce que la commune achète un bâtiment à leur usage. C'est celui qui abrite aujourd'hui (2001) la mairie et la cuisine de la salle polyvalente.




           



[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Sommaire de Châtillon-en-Bigorre] [Commune de Castelbajac.]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]



Chacun peut apporter son aide concernant les monographies de nos jours des communes de la Bigorre.

Entraide apportée par :
- © Mme Marthe Delas
.
© Marie-Pierre MANET






Bookmark and Share