La monographie locale

de Vidouze.
De R.ANCELY

(© ADHP - A 303)


(Monographie offerte par M. Alain Eymard)




00036426
copyrightdepot.com






Acte de mise en possession de la cure de Vidouze pour M. Joseph Vital Baqué, curé de Vidouze

L'an 1788 et le 28 e jour du mois de février, arpès midy, au lieu de Vidouze et au devant de la porte principale de l'église Saint-Jacques de Vidouze, par devant nous Bertrand Lamothe, notaire royal de la ville de Maubourguet, faisant les fonctions de notaire apostolique, sous-signé et en présence des témoins bas nommés a comparu M. Joseph Vital Baqué, prêtre et curé du lieu de Tasque, y habitant qui nous a dit avoir été pourvu de la cure du présent lieu de Vidouze, suivant les provisions à lui accordées par notre Saint-Père le Pape en Cour de Rome, en date du dixième septembre dernier, attestée par M.M. Lantic et Olivier, banquiers, expéditionnaire en Cour de Rome, à Toulouse, suivant leur certificat du quatrième du courant, les dites provisions accordées au dit M. Baqué sur la désignation faite par Noble Jean-Baptiste de Bétouzet, prêtre, dernier titulaire immédiat et paisible possesseur du bénéfice, cure du dit lieu de Vidouze par l'acte du 23 Août dernier cancellé à Maubourguet le même jour et , en conséquence du titre ou visa de Messire de Montaignac, évêque de Tarbes du 26 du courant, signé de M. l'Abbé Fajac, vicaire général du dit seigneur, contresigné de M. de Boeri; secrétaire, scellé du sceau épiscopal, le dit Baqué nous aurait requis de le mettre et installer en la réelle, actuelle et corporelle possession du dit bénéfice cure de Vidouze ce que nous aurions offert de faire et à l'installer, après avoir fait lecture des dites provisions et susdit titre à haute et intelligible voix sans que personne se soit opposé à la dite prise de possession, aurions de suite pris le dit M. Baqué par ma main droite et iceluy, introduit dans la dite église, présenté de l'eau bénite, conduit devant le maître autel où repose le Très Saint-Sacrement où il a fait son oraison mentale, ouvert le Tabernacle, revêtu d'un surplis et de l'étole, siégé au chœur, monté en chaire, sonné les cloches et autres cérémonies accoutumées et de cette manière avons mis et installé le dit M. Baqué en la réelle, actuelle et coporelle possession canonique du dit bénéfice cure de Vidouze pour luy en jouir et à l'avenir aux honneurs, fruits, profits, revenus et émoluments en dépendant comme en a joui et en jouir le dit sieur de Bétouzet, dernier titulaire et paisible possesseur du dit bénéfice. De quoy et tout ce dessus nous avons dressé le présent acte.

Fait en présence de M. Dominique Bourquet, prêtre et vicaire du présent lieu, noble Charles de Navères, seigneur de Latour de France et le sieur Jean Douyau Jeanbrocq, natifs et habitants du dit lieu de Vidouze.

Cet acte avait été précédé le 23 Août 1787 chez le même notaire de l'acte suivant :

Bétouzet, curé de Vidouze, infirme, mais main d'esprit donne procuration pour résigner, remettre et céder en mains de Notre Saint-Père le Pape, Monseigneur son vicaire chancelier, le bénéfice cure de Vidouze, dont il est pourvu, ensemble ses droits, appartenances et dépendances en faveur de Joseph Vital Baqué, prêtre et curé du lieu de Tasque en Rivière Basse, sous la réserve de 700 livres de rente viagère.

(Actes Bertrand Lamothe, notaire à Maubourguet F 412 et 408 déposés aux minutes de Me Carrère, notaire à Maubourguet).




[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Commune de Vidouze.] [Sommaire de la monographie de Vidouze]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]



Chacun peut apporter son aide concernant les monographies de nos jours
des communes de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées.

Entraide apportée par :
- M. Alain Eymard
.
© Marie-Pierre MANET







Bookmark and Share