Étymologie des communes
Hautes-Pyrénées
département 65
(ADHP - Bigorre et les quatre vallées - Tome I)



00036426
copyrightdepot.com


Article L335-3
du Code Propriété Intellectuelle






Les villages aux noms romans ont été fondés au X et XIII ème siècle.

1. La plupart présente un état descriptif référant à l'état végétal originel du lieu :
- Aragnouet : prunelliers.
- Aubarède (de Averaede) : noisetiers.
- Bernadets : aulnes.
- Frechet, Frechou, Fréchède : frênes.
- Hagedet : hêtres.
- Juncalas : joncs.
- Lacassagne : chênes.
- Lutilhous, Tilhouse : tilleuls.

2. Une exposition au soleil :
- Arrayou, Soulon.

3. Un aspect du terrain :
- Barrancouen : ravin.
- Hèches : gradins, plats à flanc de pente.
- Lalanne : plaine.
- Larroque. - Peyrouse, Peyrun : lieux pierreux.
- Tramezaïgues : entre deux eaux.

4. Certains ont reçu des noms de bon augure :
- Betpouey.
- Betpouy.
- Bonnefont.
- Bonnemazon.
- Bonrepos.
- Montrastruc.
- Montgaillard.
- Pouyastruc.

5. D'autres ont été sévèrement qualités par leurs voisins :
- Maubourguet.
- Mauvezin.

6. D'autres étaient à l'origine entourés de bois :
- Hourc.
- Luc.
- Luquet.
- La Seube.

7. D'autres placés au milieu des landes :
- Barthe.
- Labarthe.

8. Landes qui fallut défricher :
- Artiguemy.

9. Quantité principale d'agglomération d'un lieu :
- Viella.
- Vielle-Adour.
- Vielle-Aure.
- Vielle-Louron.
- Vielle.
- Beaucens.
- Bourg.

10. Dépendance de le localité voisine :
- Barry-Lamarque.
- Faubourg de Bénac et de Pontacq.

11. Occupé par des granges ou des habitats utilisés temporairement :
- Laborde.
- Bordères.
- Bordes.

12. Par des près défrichés servant la belle saison :
- Ger.
- Germ.
- Germs.

13. Par des casals, unités d'exploitation concédés à des paysans par les maîtres du sol :
- Cazaux-Debat.
- Cazaux-Frechet.

14. La nature juridique primitive du territoire de la communauté est révélée par le toponyme :
- Devèze (réserve seigneuriale).
- Cantaous et Escondeaux (landes du Comte)
N'ayant été érigés en communes qu'au XIX ème siècle).

15. Les ressources du sol et leur transformations :
- Ferrère (Ferrières a été érigée en commune au XVIII ème siècle).
- Labassère.
- Horgues.
- (Peut-être Estaing).

16. Le statut frontalier transparaît dans :
- Thermes (borne).
- Hiis (limites).
- Hitte ; Lahitte et Lahitou (pierre fichée, borne).

17. Aspect caractéristique de l'éminence isolée au milieu de la plaine sur laquelle était bâtie le village :
- Lafitole.

18. Établis sur des ruines ou à proximité de ruines probablement antiques :
- Lascazères.
- Mazères.
- Mazerolles.

19. Importante motte féodale :
- Pujo.

20. De fortifications anciennes :
- Castera.
- Lou Castera.
- Casterets.

21. D'une demeure féodale fortifiée :
- Salles.
- Lassalles.
- Castelbajac.
- Castelviel.
- Castillon.

22. Les nombreux Sère :
Probablement issus du latin "cella" garderaient la trace d'établissement religieux primitifs.

23. Les noms de Saints :
- St Arroman.
- Romain.
- St Créac.
- Cyriaque.
- St Lary.
- Hilaire.
- Saint-Pastous.
- Pasteur.
- Sentous.
- Ours...

(Ils renvoient au St Protecteur et patron originel de la paroisse)

La quasi-totalité de ces noms, en tant que noms d'une communauté déjà formée, ne peuvent être approximativement datés que de la période qui s'étend de la fin du Haut Moyen-Âge au XII ème siècle.

Une datation relative peut-être attribuée aux noms de : Tuzaguet et de Sarniguet, comme aux nombreux hameaux de Bugarret, Justarret, Estensaguet, Luquet respectivement diminutifs de Tuzac et de Sarriac, de Bugard, Lustar, Estensan, Luc.


(Voir suite page 2)



[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Page 2]
[Sommaire des villes et villages]
[Étude des Communes]
[Les Communes des Hautes-Pyrénées]




Chacun peut apporter son aide à l'élaboration de ce site.
© Marie-Pierre MANET








Bookmark and Share