La monographie locale

de Vidouze.
De R.ANCELY

(© ADHP - A 303)


(Monographie offerte par M. Alain Eymard)




00036426
copyrightdepot.com






GÉOGRAPHIE

Le territoire de la commune est formé mi-partie en plaine, mi-partie en coteaux.

Du Nord au Midi, les parties centrale et orientale constituent la vallée du Louet qui les borde à l'Est. La partie occidentale est toute en coteaux qui s'abaissent sur la vallée de l'Arcis.

Au Centre, une éminence principale retient sur son flanc oriental la mairie, l'église et le presbytère ; à son sommet et plutôt du côté occidental se trouve le cimetière qui domine toute la partie septentrionale de la commune ; c'est là que se trouve vraiment une des plus belles vues de la région sur les Basses-Pyrénées et sur le département voisin du Gers.

Si on examine le plan cadastral de la commune, celui-ci offre l'aspect d'un quadrilatère assez régulier qui mesure du Nord au Sud environ six kilomètres et de l'Est à l'Ouest environ trois kilomètres dans sa partie la plus large. Sa superficie totale est d'environ seize cents hectares.

Au point de vue hydrographie, le territoire est presque entièrement bordé au levant par le ruisseau du Louet qui le sépare de la commune de Lahitte-Toupière (Hautes-Pyrénées) ; au couchant par le ruisseau de L'Arcis qui constitue la frontière entre les deux départements des Hautes-Pyrénées et des Basses-Pyrénées, et le sépare des communes de Luc-Armau et de Bassillon-Vauzé (Basses-Pyrénées). Le ruisseau de L'Issar le traverse sensiblement de l'Ouest à l'Est et va se jeter dans le Louet à peu de distance du pont sur lequel passe la route nationale.

Au Centre et dans la direction Nord-Sud, une première artère de communication (Route départementale nº48) traverse la commune venant de Lascazères (Hautes-Pyrénées), et se dirige vers le hameau de Sérée. Une branche de cette voie se détache à l'Est, traverse le Louet et a son terminus à Vic-Bigorre. Dans le sens Ouest-Est, la Route Nationale nº 643 fait communiquer le village avec les deux chefs-lieux de canton voisins : Lembeye dans les Basses-Pyrénées, Maubourguet dans les Hautes-Pyrénées, et avec les villes plus importantes de Pau (à 40 kilomètres) et d'Auch (à 75 kilomètres). Vidouze est relié au chef-lieu du département soit par Maubourguet (35 kilomètres), soit par Vic-Bigorre (33 kilomètres).

La caractéristique la plus curieuse de cette commune réside dans sa situation administrative ; elle est entourée, en effet, au Nord, au Midi et à l'Ouest et même en partie à l'Est par le département des Basses-Pyrénées : Monségur, Labatut-Figuière, Luc, Armau, Bassillon-Vayze et Moncaup enserrent étroitement Vidouze qui ne communique librement avec son chef-lieu de canton, Maubourguet et son département des Hautes-Pyrénées que par une bande orientale de deux lilomètres environ par Lahitte-Toupière.

Le village de Vidouze n'est pas aggloméré ; il est constitué, sur l'ensemble de son territoire, par une infinité de groupes isolés de maisons qui donnent à cette commune un charme particulier. Moins espacés dans le centre, spécialement dans le quartier de L'Issar et de Moulongut, ces groupes s'égrènent ensuite au gré de la division des héritages. Très rares sur le passage de la Route Nationale nº 643, ils sont plus nombreux sur la Route départementale de Lascazères et aussi sur le chemin d'Arriogosse. Ce dernier quartier s'étend au Midi du territoire que une longueur de deux kilomètres depuis la maison "Gran" jusqu'à la maison "Bourrassot" sur la route de Sérée.

Quant au centre administratif de la commune, il est à demi perché sur le coteau de la Hourcade, véritable fourche ou patte d'oie qui, de la mairie, maison d'école, église et presbytère conduit au Luc par le cimetière, à Arriagosse par le Pigat, et sur la Route nationale par trois autres branches qui aboutissent à la Poste, à la maison "Carde" et à la maison "Moulonguet-Lacaze".

Cette diversité de situation des quartiers de la commune a permis de construire, en général, des habitations agréables, bien orientées, largement pourvues de leurs jardins potagers, vergers et parfois de bosquets qui donnent l'impression d'une vie calme et heureuse, spécialement dans les lieux où se découpent sur l'horizon la majestueuse chaîne des Pyrénées. Cette dernière est surtout visible des maisons "Carle" et "Lafon-Manieu" ; mais si l'on veut admirer son panorama d'une grande partie de la chaîne, il faut monter sur le coteau de la fontaine du Berzadet et pousser au-delà de la maison "Cabane" d'en haut. Là, dans les landes et les bois qui couronnent cette éminence, on jouit d'une vue magnifique dont l'Église et ses alentours forment le premier plan et dont la chaîne pyrénéennne dresse sur le fond du tableau ses masses imposantes et ses pics dénudés.

L'altitude moyenne de la commune de Vidouze est de 230 mètres au dessus du niveau de la mer (prise au bureau de poste de la commune).




[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Commune de Vidouze.] [Sommaire de la monographie de Vidouze]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]



Chacun peut apporter son aide concernant les monographies de nos jours
des communes de la Bigorre.

Entraide apportée par :
- M. Alain Eymard
.
© Marie-Pierre MANET







Bookmark and Share