Logo de la Bigorre

Résumé de la Succession
des seigneurs de Vidouze



De R.ANCELY

(© ADHP - A 303)


lettre


Sceau
00036426
copyrightdepot.com






Le résumé de la succession des seigneurs de Vidouze

Nous avons donc ainsi établi la succession des divers seigneurs de Vidouze jusqu'au XVI e siècle et on peut la résumer ainsi :

De 1095 à 1300 race directe des barons de Vidouze jurats de la cour de Béarn. L'enquête du Sénéchal de Toulouse fait en 1300 y ajoute Sanche de Lareu et l'Abbé de Larreule. La trace du premier disparaîtra après 1549 ; le second persiste, ès-qualité, jusqu&appos;à la Révolution Française. De 1439 à 1507 existence successive de Guiraud, Bertraud et Archambaud de Rivière pour partie de la seigneurie ; en 1478 surgit Pierre de Ros ou Darrodes co-seigneur en concurrence avec les précédents et avec Sanche de Lareu. Dès le milieu du XVI e siècle apparition des seigneurs de Barbazan-Faudoas et les Comtes de Lautrec. En 1549 et 1600, tous ces principicules disparaissent pour faire place à Henri III de Navarre devenant ensuite Henri IV. Celui-ci réunit sur sa tête la moitié de Vidouze, la passe au sieur de Caussade, à la famille de Busca et de Franclieu ; cette dernière cède, à une date indéterminée ses droits au Comte de Parrabère.

A qui appartenait la souveraineté sur l&appos;autre partie de la communauté ?

L'Abbé de Larreule, déjà mentionné dans l'enquête de 1600 continue à exercer ses droits au cours du XVIII e siècle. Deux actes de Me Urlouet, notaire de Larreule, des 28 Juin 1750 et 20 Janvier 1752 en donnant la ferme générale à Germain Dingibard de Montfaucon qui les sous afferme d'abord à Pierre Depierris-Lacrabère, ensuite à Jean et Pierre Depierris-Lacrabère, tous de Vidouze, pour 423 livres et deux paires de chapons. Un autre bail à ferme de Carde notaire à Vidouze du 22 Mai 1759 les attribue à Jean Moulon-Guet-Moureu de Vidouze. (Actes Delouyt, Carde et Lamothe aux minutes de Me Carrère notaire à Maubourguet).

Des minutes notariales identiques (Carde, notaire à Vidouze - 3 juillet 1751 - 2 Juillet 1757 - 27 et 30 Mai 1758 et Lamothe, notaire à Vidouze 3 Avril 1754 - 4 Mars 1767) (Actes Delouyt, Carde et Lamothe aux minutes de Me Carrère nataire à Maubourguet) attribuent les mêmes droits seigneuriaux : "le fief" au Comte de Parrabère sur les autres portions de la communauté. La juridiction de ce seigneur se prolonge même jusqu'à Arriagosse (acte Mieussens, notaire à Sombrun, du 24 Novembre 1730 - Étude Castelnau-Rivière-Basse).




[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Commune de Vidouze.] [Sommaire de la monographie de Vidouze]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]



Chacun peut apporter son aide concernant les monographies de nos jours
des communes de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées.

Entraide apportée par :
- M. Alain Eymard
.
© Marie-Pierre MANET







Bookmark and Share