Les " Grandes Compagnies "
Routiers
ou Armée médiévale




00036426
copyrightdepot.com








Les Grandes Compagnies (ou routiers, écorcheurs au XIV - XV siècles) sont des bandes armées, génératrices de pillages et de massacres.

L'armée médiévale n'est pas une armée de métier. Ceux qui participent à la guerre le font au titre du droit de ban ou d'arrière ban, ou encore s'acquittent ainsi d'une redevance qu'ils doivent à leur seigneur. A ce système, la "semonce des nobles" s'ajoutent des contingents de volontaires recevant une solde, archers et arbalétriers notamment.

Les hommes d'armes sont regroupés sous les ordres d'un chevalier banneret, plusieurs bannières constituant une bataille sous le commandement d'un baron ou d'un prince. Les volontaires sont eux regroupés en compagnies ou routes et dépendent d'un banneret. Lorsqu'une bataille est terminée, ces troupes se retrouvent livrées à elles-mêmes : et tirent leurs subsistances du pillage et de la mise en coupe réglée des campagnes.

Les "Grandes Compagnies" sont des soudards démobilisés qui se regroupent autour d'un chef. Les noms donnés sont évocateurs : les Tard-Vénus en Lyonnais au XIV ème siècle, écorcheurs au XV. D'autres fois, ils peuvent simplement marquer l'appartenance à leur armée d'origine, navarrais par exemple, signifient qu'ils combattaient pour Charles de Navarre.

Mobiles, les Grandes Compagnies ravagent une région après l'autre et tiennent parfois tête aux barons du royaume. Ainsi, les troupes de Séguin de Badefoi investissent la place forte d'Anse en lyonnais en 1363 après avoir défait les troupes des pairs de France à Brigais en avril 1362. De ces bases, les routiers organisent des raids contre les campagnes alentour.

Pour s'en débarrasser, les communautés urbaines ou les grands seigneurs s'acquittent d'une rançon ; c'est à ce titre qu'Arnault de Cervolles, le redoutable "archipêtre" quitte Toulouse en 1362.

Les exactions des écorcheurs ne prennent fin que vers 1450, après que Charles VII ait promulgué une ordonnance réorganisant le fonctionnement de l'armée.


(© Marie-Pierre Manet)



[La Guerre de Cent Ans]
[Histoire d'Arnault-Guilhem]
[Sommaire d'Arnault-Guilhem de Barbazan.]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]



Chacun peut apporter son aide à l'élaboration de ce site.
© Marie-Pierre MANET








Bookmark and Share